Utiliser ses chèques-repas chez les commerçants du coin ?

NL | FR

Kan een croissant je buurmeisje aan een job helpen?

Un croissant peut-il aider votre voisine à trouver un job ?

Un steak peut-il aider le club de sport de vos enfants ?

Un pavé de saumon peut-il aider votre fils à trouver un job d’étudiant ?

Utiliser ses chèques-repas chez les commerçants du coin, c’est bon pour l’économie locale et pour votre environnement au quotidien.

Grâce à vous, les commerçants peuvent

Stimuler

l’économie locale

En utilisant vos chèques-repas chez des commerçants locaux, vous vous assurez que l’argent belge reste en Belgique. Et vous favorisez ainsi l’économie locale. Chèque !

Créer

de l’emploi

Si chaque ménage belge utilisait un chèque-repas par jour dans un commerce de proximité, des milliers d’emplois supplémentaires pourraient être créés. Chèque !

Réduire

les transports internationaux

De nombreux commerçants locaux travaillent avec des producteurs locaux. Ils diminuent ainsi le nombre de camions sur les routes. Grâce à vos chèques-repas, vous réduisez donc les bouchons, et les émissions de CO2. Chèque !

Sponsoriser

les associations locales

Les entreprises de chez nous préfèrent sponsoriser des associations de chez nous. La plupart des entreprises belges ont en effet déjà soutenu une association locale. Chèque !

Une initiative du secteur des chèques-repas.

Commerçant

Demandez une offre

viabelgium.be

Consommateur

Oui je veux proposer les chèques-repas comme moyen de paiement dans mon commerce.

Oui, je veux savoir où je peux utiliser mes chèques-repas.

Le chèque-repas est uniquement destiné à l’achat de repas et de produits alimentaires*

* Article 19bis de l’A.R. du 28 novembre 1969 auquel se réfère également l'A.R. du 12 octobre 2010.

© 2019 Cheque - Privacy Disclaimer

Une initiative du secteur des

chèques-repas

Nous utilisons des cookies sur notre site Internet. Nous les utilisons afin d'améliorer le fonctionnement et la facilité d'utilisation de notre site Internet. Par ailleurs, nous utilisons ces cookies pour analyser l'utilisation de notre site Internet à des fins de marketing. En poursuivant l'accès à ce site Internet sans adapter les paramètres, vous marquez votre accord avec notre utilisation des cookies.

Vie privée

Communication B2C – mycheque.be

Pourquoi le chèque-repas est-il uniquement destiné à l’achat de denrées alimentaires ?

Le titre-repas (chèque-repas) a beaucoup d’avantages et si vous avez la chance d’en bénéficier, vous ne pouvez que percevoir un impact important sur votre budget alimentaire mensuel. Ce budget dédié représente 1/3 du budget alimentaire des ménages et fait partie du quotidien de plus de 2 millions de belges.

L’avantage préféré des belges présente un taux de satisfaction très élevé* :

  • Les utilisateurs : 84% de satisfaction (en Flandre un taux de satisfaction de 86%)
  • Les entreprises (employeurs) : 80% de satisfaction et 85% le conseillerai à d’autres employeurs
  • Les commerçants : 80% de satisfaction

Le titre-repas est octroyé par les entreprises en tant qu’avantage extra-légal à leurs collaborateurs afin de leur offrir une solution adaptée à leur budget alimentaire mensuel. Les titres-repas sont exonérés de charges sociales et fiscales que si leur usage est limité aux repas et aliments prêts à la consommation. De ce fait, ils sont acceptés dans un réseau restreint et pour un usage défini.

En effet, l’arrêté royal du 12 octobre 2010, auquel se réfère également l’article 19bis de l’arrêté royal du 28 novembre 1969, précise expressément que les titres-repas « peuvent uniquement être utilisés pour le paiement respectivement d'un repas ou pour l'achat d'aliments prêts à la consommation ».

Ces caractéristiques permettent aux titres-repas de soutenir la consommation intérieure belge car ils ne peuvent être dépensés qu’en Belgique et uniquement dans les commerces alimentaires et les restaurants. En outre, ils ont une validité d’un an afin de dynamiser la consommation intérieure (l’épargne n’est pas possible).


Afin de ne pas mettre en danger l’exonération de ces avantages, les commerçants se doivent de garantir la conformité de l’usage des titres conformément aux différents arrêtés royaux.


*Source: Listen – 2019